EU Cookie Law Script 1

     We use cookies to make our websites easier to use. By browsing our websites you agree to our use of cookies.

BACnet

BACnetBACnet (Building Automation and Control networks) est un protocole de communication standardisé pour l’automatisation des bâtiments (ISO 16484: Building automation and control systems – Part 5: Data communication protocol). Il a été développé à la fin des années 80 par le American Society of Heating, Refrigerating and Air-Conditioning Engineers (ASHRAE). La communication sur le réseau est modélisée par des objets BACnet qui sont exposés en tant qu’objets serveurs par les équipements BACnet. Les autres équipements BACnet se connectent à ces objets serveurs BACnet en tant que clients. L’intégration du réseau est faite par des outils logiciels dépendants du constructeur.

Les produits LOYTEC possédant une interface BACnet exposent leurs données via des objets serveurs BACnet (binary, analog, multi-state) et communiquent par des tables de correspondance avec les clients. Les événements Change-of-value (COV) peuvent déclencher la transmission des valeurs. Les fonctions AST™ sont disponibles pour les classes d’objets BACnet : programme horaire, calendrier, historisation, et envoi de courriels. Les équipements sont connectés au réseau BACnet à travers BACnet MS/TP (paire torsadée sur RS‑485) ou à travers BACnet/IP (100Base-T Ethernet). Les objets BACnet sont créés dans l’outil de configuration LOYTEC en utilisant l’import EDE, le scan du réseau en ligne, ou manuellement.

Par défaut, les objets BACnet dans l’équipement utilisent le codage ASCII pour les caractères. Ceci s’applique au nom de l’objet propriété, à la description de l’objet, au texte relatif à active/inactive, au texte relatif à l’état, etc. La plupart des outils sur le marché sont compatibles avec ce paramétrage. De manière à supporter les caractères internationaux, les équipements LOYTEC peuvent changer de mode et utiliser le codage ISO 8895-1 (bon pour la plupart des pays d’Europe de l’Ouest) ou UCS‑2 (bon pour le Unicode utilisé au Japon).

Tous les produits LOYTEC ayant une interface BACnet/IP peuvent se comporter en tant que BACnet time masters. Il est possible d’utiliser les services BACnet TimeSynchronization et UTCTimeSynchronization de manière à envoyer des événements de synchronisation de l’horloge. Ceci a lieu lors du redémarrage à la mise sous tension, ou quand l’heure système change ou bien encore périodiquement. L’heure système sur les produits LOYTEC sur IP peut être synchronisée via NTP (Network Time Protocol), ce qui permet aux équipements LOYTEC – comme les BACnet time master – de synchroniser tous les équipements BACnet reliés sur le réseau avec l’heure du serveur NTP.

Les routeurs BACnet LOYTEC et les produits BACnet ayant la fonction de routeur intégrée peuvent également travailler en BACnet MS/TP slave proxy. Un slave proxy répond aux requêtes BACnet ‘Who-Is’ envoyées en broadcast vers les équipements slave sur le bus MS/TP et en leur nom avec des paquets appropriés ‘I-Am’. Ceci répond à une lacune des équipements BACnet slave, qui ne peuvent pas, par définition, initier la communication par eux-mêmes. En utilisant cette caractéristique, il devient possible de trouver les équipements MS/ TP slave lors d’un scan du réseau BACnet, ce qui n’aurait pas pu se faire sans le slave proxy. Les routeurs LOYTEC BACnet, les équipements BACnet ayant le routeur intégré et les passerelles L-GATE possèdent également la fonction embarquée BACnet broadcast management device (BBMD) pour gérer des réseaux inter connectés BACnet/IP qui traversent des routeurs IP. Les modèles de produits BACnet qui ne possèdent pas de fonction routeur peuvent tout de même enregistrer un foreign device (FD) avec les autres BBMDs.

Les équipements BACnet possédant l’interface BACnet MS/TP possèdent en plus la fonction analyseur de protocole MS/TP distant. Les paquets BACnet MS/TP sont capturés et peuvent être transmis en ligne à un analyseur Wireshark (application gratuite pour espionner et analyser les protocoles) ou bien ils sont stockés dans des fichiers de capture sur l’équipement dans le mode hors ligne. Ces fichiers peuvent être téléchargés à travers le Web et ouverts plus tard dans Wireshark.

D’autres détails BACnet comme les profiles d’équipements BACnet standardisés, les BIBBs (BACnet Interoperability Building Blocks) supportés ici et les propriétés des objets sont spécifiés dans le document PICS (Protocol Implementation Conformance Statement) respectif En dehors de ça, la plupart des équipements LOYTEC sont certifiés BTL et supportent le profile BACnet Building Controller (B-BC) (consulter les descriptions produit relatives).