EU Cookie Law Script 1

     We use cookies to make our websites easier to use. By browsing our websites you agree to our use of cookies.

Tendances (Historisation des Données)

TrendingLes enregistrements de données génériques sont indépendants de la technologie et permettent l’enregistrement des valeurs dans le temps. L’enregistrement se fait à intervalles fixes, sur un delta de modification de la valeur, ou sur un data point utilisé en trigger. Les intervalles entre chaque historisation peuvent être alignés sur le même top horaire. Par exemple, des enregistrements toutes les 15 mn peuvent avoir lieu en même temps, ils seront synchronisés sur le passage à l’heure. Pour chaque data point, un enregistrement par changement d’une quantité de valeur peut être paramétré sur le produit LOYTEC. Les enregistrements s’opèrent indépendamment de la technologie de communication (CEA‑709, BACnet, DALI, M‑Bus, Modbus, KNX, etc.) ou du type de donnée physique d’un module L-IOB I/O. Les enregistrements peuvent s’appliquer sur des data points locaux ou distants. La capacité d’enregistrement et le mode de stockage (linéaire ou buffer circulaire) est configurable. Les produits supportant les cartes SD et ceux possédant un port USB peuvent stocker leurs enregistrements sur des mémoires externes. L’instant du backup peut être choisi manuellement sur l’écran LCD ou selon conditions.

Les produits LOYTEC ayant une interface BACnet peuvent également utiliser les objets BACnet enregistrement d’historique. Ces objets sont accessibles à travers le réseau BACnet et peuvent exposer les historiques à d’autres équipements BACnet ou à des stations opérateurs (OWS). Chaque objet enregistrement BACnet ne peut mémoriser qu’un seul data point. Le fait de n’enregistrer qu’un seul data point vient des limites de la technologie BACnet, soit sur objet BACnet local, soit sur un objet BACnet distant (configuré par un mapping client).

Les produits LOYTEC ayant un accès LonMark (CEA‑709) utilisent des historiques génériques. Il n’existe pas de fonctionnalité LonMark qui permettrait un accès LonMark transparent à un historique.

Les données historiques des différents objets de type enregistrement peuvent être affichées dans LWEB‑900, LWEB‑802/ 803 et L-VIS. Les données historiques peuvent être affichées soit dans une table, soit sur un graphique. De plus, le serveur LWEB‑900 peut facilement stocker les données sur de longues périodes. Pour effectuer cette opération, les données historiques sont périodiquement lues et remontées dans la base de données globale. Dans le cas où il n’y aurait pas de connexion IP permanente entre le serveur L-WEB et les équipements LOYTEC, les équipements peuvent être paramétrés pour envoyer les historiques automatiquement via courriel avec fichier attaché vers le serveur L-WEB. Les historiques peuvent aussi être exportés en tant que fichiers CSV (via accès FTP), ou stockés sur des cartes mémoire SD card ou autres clés USB, si le produit le permet.

Pour certaines applications, les valeurs historiques d’un data point donné, récentes ou plus anciennes, peuvent représenter un intérêt. Cette opération peut être accomplie avec les filtres historiques. Ils manipulent les historiques du data point selon une fonction filtre. Une ou plusieurs fonctions peuvent être définies par data point. Le résultat de ce filtre historique est écrit dans la propriété “historicFilter”. Pour chaque fonction de filtre historique, une période d’échantillonnage du data point dans le temps peut être définie, e.g., chaque 1er du mois à minuit, et combien d’échantillons en arrière. Des filtres historiques peuvent être crées pour des data points analogiques, binaires, ou multi-state.