EU Cookie Law Script 1

     We use cookies to make our websites easier to use. By browsing our websites you agree to our use of cookies.

Alarmes (Gestion des Alarmes)

AlarmingIl est toujours possible de définir des conditions d’alarmes sur chaque équipement LOYTEC. Ceci se fait de manière indépendante de la technologie de communication sous-jacente (CEA‑709, BACnet, DALI, M‑Bus, Modbus, KNX, etc.) ou du type de donnée physique d’un module L-IOB I/O.

Les alarmes générées par ces conditions sont remontées dans un serveur d’alarmes générique, qui est également indépendant de toute technologie réseau. Le serveur d’alarmes collecte les informations liées aux alarmes et est l’interface pour les accès à distance aux alarmes locales. Les enregistrements d’alarme possèdent les informations sur le data point source, la valeur de l’alarme, un message, un type d’alarme (off-normal, limit, fault), un niveau de priorité et un état de l’alarme (alarme active, acquittée, inactive). Dans l’enregistrement de l’alarme, le message de l’alarme peut être personnalisé et étendu avec des variables.

Les produits LOYTEC ayant une interface BACnet supportent les alarmes BACnet qui possèdent des informations de description intrinsèques. Les serveurs d’alarme BACnet sont mappés dans des objets BACnet notification class (NC). Des conditions d’alarme peuvent être définies pour des entrées et des sorties analogiques, des objets de type valeur (AI, AO, AV), pour les entrées et sorties binaires, des objets de type valeur (BI, BO, BV), pour des entrées et sorties de type plusieurs états et des objets de type valeur (MSI, MSO, MSV). De plus, les enregistrements d’alarme de serveur d’alarmes génériques peuvent être reportées à des serveurs d’alarme BACnet et peuvent ainsi être exposées à des classes d’objets de type notification. Ceci permet de reporter des conditions d’alarme venant d’autres technologies de communication vers BACnet. En utilisant des listes de clients, les équipements LOYTEC peuvent également accéder à distance à des classes d’objets BACnet de type notification, par exemple pour recevoir des alarmes venant d’équipements tiers.

Les produits LonMark LOYTEC (CEA‑709) supportent l’envoi d’alarmes via les variables réseau LonMark du node object nvoAlarm (SNVT_ alarm) et nvoAlarm_2 (SNVT_alarm_2). Ceci permet aux autres produits qui supportent le profile LonMark alarm notifier de recevoir des alarmes envoyées par des produits LOYTEC. L’acquittement des alarmes dans le serveur d’alarmes LonMark est défini dans la spécification LonMark et fonctionne avec le mécanisme RQ_CLEAR_ALARM. Des alarmes issues de serveurs d’alarmes génériques peuvent être remontées vers un serveur d’alarme LonMark (celles qui font partie du LonMark node object). De cette façon, les conditions d’alarme des data points d’autres technologies réseau peuvent être remontées dans un système LonMark.

Les alarmes des différents serveurs peuvent être affichées dans LWEB‑900, LWEB‑802/ 803, les écrans tactiles L-VIS ou les pages Web intégrées des équipements en utilisant le serveur Web embarqué.

La fonction d’alarme comprend aussi l’historisation dans l’équipement LOYTEC de toutes les étapes de l’évolution des situations d’alarme. Le fichier historique des alarmes fonctionne comme un buffer circulaire et sa taille est paramétrable. Cet historique peut être consulté sur l’interface Web du produit LOYTEC, mais peut également être exporté sous forme d’un fichier CSV. Ce fichier CSV peut aussi être attaché à un courriel ou téléchargé à partir du produit par FTP.