EU Cookie Law Script 1

     We use cookies to make our websites easier to use. By browsing our websites you agree to our use of cookies.

Ethernet (Switch Ethernet)

EthernetEthernet résume d’une grande variété de technologies de réseau, logiciels (protocoles) et matériels (cable, hubs, cartes d’interface, etc.) pour les réseaux locaux câblés appelés local area networks (LANs). D’abord publié en 1983 en tant que standard IEEE 802.3, Ethernet a évolué vers la technologie LAN la plus utilisée aujourd’hui. En tant que réseau à commutation de paquets, Ethernet appartient aux couches 1 et 2 du modèle OSI de l’ISO et définit l’adressage et l’accès au média. Ethernet constitue une base commune pour les protocoles comme TCP/ IP et UDP/ IP et il est capable de multiplexer plusieurs protocoles applicatifs en même temps (e.g. HTTP, FTP, IP‑852, BACnet/ IP, KNXnet/ IP).

Les produits LOYTEC possédant une interface Ethernet utilisent le 100Base-T (Ethernet rapide) à 100 Mbit/s et une prise RJ45.

Les produits LOYTEC possédant deux ports Ethernet peuvent être soit configurés pour utiliser le switch interne pour interconnecter les deux ports ou bien chaque port est configuré pour émettre sur un réseau IP séparé.

Dans le cas où les ports Ethernet sont configurés pour deux réseaux IP séparés , un des ports peut être, par exemple, connecté à un WAN (Wide Area Network) sécurisé via HTTPS pendant que le second sera quant à lui paramétré pour être connecté à un réseau LAN non sécurisé sur lequel seront présents les protocoles standards utilisés par les automatismes du bâtiment comme BACnet/IP, LON/IP, ou Modbus TCP. Ces équipements possèdent également un pare-feu interne de manière à isoler les protocoles ou les services particuliers entre les ports.

Par l’utilisation du switch interne, une topologie en ligne de type daisy chain peut être construite allant jusqu’à 20 équipements, ce qui réduit les coûts d’installation du réseau. Le fait d’avoir un double port Ethernet sur les produits permet également la mise en place d’une installation Ethernet redondante (topologie en anneau), ce qui augmente la fiabilité. Cette topologie redondante Ethernet est permise grâce au protocole Rapid Spanning Tree Protocol (RSTP), qui est supporté par la plupart des commutateurs administrables.